Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mars 2014 7 09 /03 /mars /2014 17:05

Sur la télé française (France 2), j'ai vu il y a quelques jours une courte séquence, très belle sur le site birman de Pagan (ou Bagan), un des plus grands ensembles de sanctuaires de l'histoire de l'humanité. Je ne les connaissais que par mes études d’histoire de l'art, mais je sais (et l'émission était très claire à ce sujet) que ces temples, ou du moins certains d'entre eux, sont encore vivants et représentent pour la population birmane un lieu de culte et de pèlerinage très important.

Or, on nous dit que "enfin", le gouvernement a accepté de faire inscrire le site au patrimoine mondial de l'Unesco, ce qui va permettre de développer "enfin" un tourisme de masse, indispensable au développement économique du pays.

Malheureusement, nous savons ce qui va arriver, avec la bénédiction de l'Unesco: le site sera "aménagé" pour l'accueil des touristes, ce qui implique des infrastructures de transport, d'hôtellerie, d'accessibilité, l'implantation de commerces, etc. Ce qui s'est passé à Borobudur (Indonésie) et dans bien d'autres sites de cette importance va se reproduire: les paysans seront chassés hors du périmètre visitable, ou transformés en serveurs de restaurant , femmes de chambres d'hôtels, vendeurs de boutiques de souvenirs, éventuellement mendiants, et tout l'environnement sera nettoyé, sécurisé, pour le plus grand profit des tour-opérateurs du monde entier.

J'espère me tromper, mais il y a trop d'exemples de ces catastrophes. Il faut cesser d'afficher le discours sur le tourisme culturel. Laissons les gens vivre et évoluer à leur rythme, sans leur imposer des changements aussi violents et si éloignés de leurs pratiques et de leur culture vivante.

Alors n'allez pas à Pagan, regardez les photos.

Partager cet article

Repost 0
Published by hugues-interactions - dans Patrimoine et communautés
commenter cet article

commentaires