Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juillet 2016 3 13 /07 /juillet /2016 15:03
Mémoire d'un écomusée

Odalice Priosti, connue dans le monde entier comme l'une des pionnières de l'écomuséologie, m'a fait l'honneur de me donner, le 6 juillet dernier, lors du Forum des écomusées et musées communautaires de Milan, son dernier livre: "Santa Cruz - Raízes de um ecomuseu". Ce petit livre, publié avec le soutien de l'ABREMC (Association brésilienne des écomusées et musées communautaires) et du NOPH ((Núcleo de orientação e de pesquisa histórica)est un récit à la fois de la communauté de Santa Cruz et de l'écomusée qui a émergé depuis trente ans de sa mémoire et de ses citoyens.

Il arrive à point, surtout pour deux raisons:

- localement, il répond, de façon claire et incontestable, aux efforts de personnes incompétentes mais influentes venues de l'extérieur, pour détruire une construction authentiquement communautaire, mais dont le caractère innovant, démocratique et "libérateur" gêne des technocrates jaloux.

- plus largement, il répond à un souhait exprimé par l'un des ateliers du Forum de Milan, pour l'écriture de la mémoire des écomusées par leurs praticiens eux-mêmes, seuls capables de tirer les leçons de l'expérience. Car l'écomuséologie est d'abord une pratique et il ne faut pas avoir peur du discours "subjectif" de ses militants, car on ne crée pas un mouvement populaire de conscientisation sociale et culturelle à partir de démarches "objectives" et froides.

Merci Odalice de ce livre. Tu as montré la voie. J'espère que bien d'autres la suivront.

Odalice Priosti, Santa Cruz - Raízes de um ecomuseu, Rio de Janeiro, 2015, 96p, illustrations

Partager cet article

Repost 0
Published by hugues-interactions - dans Publications
commenter cet article

commentaires