Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2013 7 03 /02 /février /2013 09:25

Mon ami Riccardo Avanzi, un architecte qui se bat pour le paysage sur le territoire de l'Amphithéâtre Morainique d'Ivrea (Piémont), m'envoie un petit livre qui mérite le détour (il n'est malheureusement pas traduit en français):

 

Edmondo Berselli, L'economia giusta, Einaudi, Torino, 2010, 85 p.

 

Préfacé par Romano Prodi, l'ancien premier ministre italien de centre gauche, ce livre fait le procès de l'économie libérale, en Europe et en Italie, et se veut l'avocat d'une économie centrée sur l'homme et sur la société. L'auteur, qui est mort en 2010, était journaliste, éditorialiste de la Repubblica et de l'Espresso.

 

Une limite du texte est son caractère très européo-centré. D'autre part,  se voulant essentiellement économique, il ne met pas assez en évidence les autres dimensions du libéralisme. Dans le dernier chapitre, en référence à divers textes pontificaux, se dessine une voie vers une transformation progressive du monde occidental, tenant compte à la fois d'une diminution de la croissance et d'une probable domination économique de l'Asie qui imposera une redistribuition des rôles entre les pays.

Partager cet article

Repost 0
Published by hugues-interactions - dans Publications
commenter cet article

commentaires