Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 décembre 2011 1 05 /12 /décembre /2011 15:17

 

L’Écomusée du fier monde, à Montréal, vient de dresser le bilan de son activité en 2010-2011. J'en extrais le chapitre suivant, qui présente la meilleure définition, à ma connaissance, d'un programme et d'une méthode d'inventaire systématique et participatif du patrimoine de la communauté et du territoire, sous le nom de "collection écomuséale".

 

http://www.ecomusee.qc.ca/

 

 

"Adoption d’une politique de collection écomuséale

 

En raison de sa nature, l’Écomusée du fier monde aborde de façon originale la fonction muséale de collection et entretient un rapport particulier au patrimoine. Nous ne sommes pas centrés sur l’acquisition d’objets. Nous nous préoccupons plus largement du patrimoine tant matériel qu’immatériel, en ne perdant jamais de vue nos trois champs d’intervention :

- notre territoire de référence (le quartier Centre-Sud)

- notre thématique (le travail)

- notre cadre social (les enjeux contemporains reliés au quartier et au travail).

 

Avec l’aide d’un comité d’experts, nous nous sommes dotés d’une politique pour orienter et baliser nos interventions sur ce patrimoine, que nous avons nommé « collection écomuséale », un concept novateur, développé par l’Écomusée du fier monde et qui positionne notre institution { l’avant-garde de la muséologie internationale.

 

Notre collection écomuséale se caractérise ainsi :

- Elle est constituée d’éléments patrimoniaux matériels ou immatériels qui témoignent de la culture de la communauté ou d’un ou plusieurs des champs d’intervention de l’Écomusée.

- Il s’agit d’un ensemble d’éléments patrimoniaux considérés représentatifs, exceptionnels ou à caractère identitaire.

- Ces éléments sont la cible d’un processus de désignation qui les fait entrer dans la collection écomuséale, au même titre que l’acquisition fait entrer un objet dans la collection muséale.

- Ce sont des éléments sur lesquels l’Écomusée intervient de diverses façons, sans toutefois qu’il en ait la propriété.

- La collection écomuséale est soumise aux conditions d’inventaire, de catalogage et de documentation, telle que l’est la collection muséale.

- Les acteurs locaux (individus, organismes, intervenants du milieu, etc.) participent activement au processus de désignation des éléments de la collection écomuséale.

- L’Écomusée du fier monde reconnait sa responsabilité patrimoniale envers les éléments désignés et il partage cette responsabilité avec les acteurs locaux. À cet égard, l’Écomusée s’engage à assurer leur transmission en collaboration avec ces acteurs locaux, qui obtiennent ainsi le statut de répondants.

 

L’Écomusée du fier monde entend développer cette collection écomuséale par un processus de participation citoyenne. C’est donc à un vaste chantier mobilisateur autour de son patrimoine que l’Écomusée convie les acteurs locaux au cours des prochaines années. Nous visons ainsi la préservation, la documentation, la mise en valeur, la restitution, la diffusion et la transmission du patrimoine.

 

Nos actions sur la collection écomuséale permettront une prise de conscience des richesses et du potentiel patrimonial local et contribueront à développer une plus grande fierté dans le milieu. Cette mobilisation autour du patrimoine peut devenir un facteur de cohésion sociale en plus de contribuer à un milieu de vie d’une plus grande qualité. C’est une façon de faire du patrimoine un outil de développement pour la communauté.

 

L’Écomusée du fier monde entend donc continuer à être au service de son milieu et à prioriser son rôle citoyen. Au cours des prochains mois, son expertise et ses ressources seront plus spécifiquement consacrées au développement."

Partager cet article

Repost 0
Published by hugues-interactions - dans Patrimoine et communautés
commenter cet article

commentaires