Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 14:59

J'ai visité la Cidade Estrutural, dans les faubourgs de Brasilia, une urbanisation spontanée, née à pertir des années 60, à partir de la fixation de personnes attirtées par les activités de recyclage sur la décharge publique Estrural, la plus grande du district fédéral et à 20km seulement du "Projet Pilote" de la Capitale du Brésil.

 

Et j'y ai découvert notamment les Editions (Editora) Abadia Catador.

 

Elles sont nées à la fin de 2011, à l'initiative d'habitants et d'habitantes de la Cité Estrural. Leur nom rend hommage à une citoyenne courageuse et militante, ancienne professionnelle ("catadora") du recyclage des ordures. L'inspiration vient d'un atelier d'édition de livres proposé par des membres des Editions argentines Eloisa Cartonera, en novembre de la même année. En vue de travailler à l'édition de livres, de diffuser de la littérature et de raconter les histoires de la communauté, l'Editora Abadia Catadora fut créée. En liaison avec son homologue argentine, le projet éditorial consiste à produire des livres artisanaux, reliés à la main avec du carton recyclé. Chaque livre est unique et porte une expression artistique singulière. L'Editora fonctionne comme une coopérative et permet d'appuyer le processus de construction de la mémoire sociale et collective.

 

J'ai emporté le livre "A menina e o rio" (la jeune fille et le fleuve), un conte de Almir Gomes, un jeune de la communauté qui se lance comme écrivain.

 

http://fundodeiniciativas.blogspot.fr/2012/01/editora-popular-da-estrutural.html

http://www.eloisacartonera.com.ar

Partager cet article

Repost 0
Published by hugues-interactions - dans Publications
commenter cet article

commentaires